Welcome to Một Gc Phố - Chc cc Bạn mọi chuyện vui vẻ & như ...
Page 2 of 28 FirstFirst 123456789101112 ... LastLast
Results 11 to 20 of 280

Thread: L'AUTOMNE

  1. #11
    Join Date
    Sep 2007
    Location
    france
    Posts
    19,561
    Thanks
    1,343
    Thanked 3,535 Times in 2,803 Posts

    Default Re: LES POMES D'AUTOMNE



    LA RONDE DES SAISONS






    Quand meurent les saisons dans ma verte valle,
    Quand s'en vont les oiseaux vers les pays lointains,
    Je te regarde fuir d'un pas vif et hautain,
    Toi ma morte saison qui couvres ma contre.

    Sur les feuilles on peut voir la trace de tes cheveux,
    Qui d'un roux flamboyant brle leur fine peau
    Et elles sont la toile d'un fabuleux tableau,
    Peintures intemporelles qui brillent de mille feux.

    Dans leur chute elles dansent et leur valse sensible
    Me fait frmir le coeur au rythme des violons
    Car dans tous leurs tourments et leurs volutions,
    De la mlancolie elles deviennent la cible.

    Quelquefois quand il pleut, quand les larmes du ciel,
    Viennent les abreuver d'amour et de caresses,
    Elles penchent vers le bonheur, vers l'humide tendresse,
    Vers l'endroit o la vie a des senteurs de miel.

    A toi qui dans la vie de tes yeux ne sais voir,
    De ton coeur n'aimes pas et de tes mains ne sens,
    Pour qu'enfin tu comprennes que l'amour est absent
    D'un tableau triste et froid fait de blanc et de noir.
    (pome publi par desert-angel)

    http://motgocpho.com/forums/image.php?u=45&type=sigpic&dateline=1327498393

  2. #12
    Join Date
    Sep 2007
    Location
    france
    Posts
    19,561
    Thanks
    1,343
    Thanked 3,535 Times in 2,803 Posts

    Default Re: LES POMES D'AUTOMNE



    TRIOLET D'AUTOMNE





    L’automne est revenu nous voir
    Avec son cortge de pluies
    Et ses cieux sanglants des grands soirs
    L’automne est revenu nous voir
    Les feuilles rousses en un bonsoir
    Tombent terrasses par l’ennui
    L’automne est revenu nous voir
    L’t a pris peur et a fui.

    Le saule a mis son habit d’or
    L’rable frissonne, saignant
    Secou par le vent du Nord
    Le saule a mis son habit d’or
    Et se reflte sur le bord
    Des eaux tranquilles de l’tang
    Le saule a mis son habit d’or
    Qui s’effiloche avec le temps

    Les hirondelles sont parties
    Rechercher un soleil plus chaud
    Et faire grandir leurs petits
    Les hirondelles sont parties
    Chez nous le pole est reparti
    Pour chauffer des aeux les os
    Les hirondelles sont parties
    Les beaux jours nous tournent le dos.
    (pome publi par daniel46)

    http://motgocpho.com/forums/image.php?u=45&type=sigpic&dateline=1327498393

  3. #13
    Join Date
    Sep 2007
    Location
    france
    Posts
    19,561
    Thanks
    1,343
    Thanked 3,535 Times in 2,803 Posts

    Default Re: LES POMES D'AUTOMNE




    LE RIDEAU S'OUVRE





    Le rideau s'ouvre matinal
    Sur la scne ocre couleur fauve
    Du petit thtre automnal

    Tu es plant l et dclames
    Mille messages chamarrs
    De jeux de lumire dore

    Dans un chaleureux monologue
    Tu laisses ta joie clater
    Et s'assombrir vers l'pilogue

    Les bras ballants et l'me en peine
    Trs fatigu tu disparais
    Dans les coulisses morte saison

    Mais,mon tilleul,tu renatras
    Dans ton costume papillons
    De nouveau,tu enchanteras
    (pome publi par annita)

    http://motgocpho.com/forums/image.php?u=45&type=sigpic&dateline=1327498393

  4. #14
    Join Date
    Sep 2007
    Location
    france
    Posts
    19,561
    Thanks
    1,343
    Thanked 3,535 Times in 2,803 Posts

    Default Re: LES POMES D'AUTOMNE


    L'AUBE D'UN JOUR D'AUTOMNE





    L'aube lve son voile sur le lac tendu,
    Loin, devant mes yeux qui le contemplent,
    Les arbres se mirent dans l'eau rpandue,
    Le silence voyage au coeur de mon temple,
    Le vent se soulve venant de nulle part,
    Chassant et l , les feuilles qui m'entourent,
    Emmenant sur la colline l'pais brouillard,
    Qui, ce matin, a mis son manteau lourd,
    Sur ce temple fragile demi profan,
    Par l'automne indocile qui conquiert,
    Les mousses humides et les fleurs fanes,
    Pour mieux annoncer la venue de l'hiver.

    Ce matin, l'aube est une aube guerrire,
    Elle a pris le cheval des barbares sanguinaires,
    Dverse, lentement, sur mon temple, ma terre,
    Ses seaux de tristesses, ses seaux de misres.

    L'aube se soulve sur le grand lac qui ple,
    Faisant peur aux oiseaux, aux papillons lgers,
    Affolant dans un bruit, la petite hirondelle,
    Voyant poindre sur elle l'horrible danger,
    Ce froid terrassant la verdure tout entire,
    Ce froid menaant l't qui s'endort,
    Ce froid souriant dans sa face polaire,
    Aux corps frmissant que glace l'aurore,
    Et l'aube, toujours, dans l'herbe bien frle,
    Fait des trous si profonds qu'ils s'emplissent de boue,
    Cette boue nauseuse o se noient les sauterelles,
    Ignorant qu'il ft un soleil avant au mois d'aot.

    Ce matin, l'aube est une aube sorcire,
    Tombant ses pommes sur ma douce terre,
    Faisant mes pieds passer la vipre,
    Un ocan de tristesses, un ocan de misres.

    Et mes yeux, enfin, qui attendent le jour,
    Naissant dans le ciel au-dessus des nuages,
    Arrivant en chantant un air troubadour,
    clairant la clairire travers les ombrages,
    Mille hommes seraient, ma place, pleureurs,
    Tenteraient d'ponger cette aube qui coule,
    Sur la campagne son sang la ple couleur,
    Alors qu' la bataille le monde s'croule,
    Et voil que le jour resplendissant s'avance,
    De son pas harmonieux sur le sentier divin,
    Quelques branches, l-haut, encore, se balancent,
    Et qu' la colline se gorge d'eau le raisin.

    Ce matin, le jour est venu embrasser,
    Mon temple, mon paysage sous la rose,
    Faisant clater mes petites penses,
    De mon coeur perdu, par trop arros.
    (pome publi par Alancart)

    http://motgocpho.com/forums/image.php?u=45&type=sigpic&dateline=1327498393

  5. #15
    Join Date
    Sep 2007
    Location
    france
    Posts
    19,561
    Thanks
    1,343
    Thanked 3,535 Times in 2,803 Posts

    Default Re: LES POMES D'AUTOMNE



    MILLIERS DE COULEURS






    Lui seul est la cause des ptales tombs
    Il apporte les rves qui nous ont chapp
    Et sil oubliait que lui seul peut changer
    La couleur de nos arbres qui ombraient notre t
    Plus personne naurait la rougeur sur les joues
    Sil oubliait dy tre lhiver prendrait un coup
    Leau devient plutt froide se prpare geler
    Il annonce aux enfants de chaudement shabiller
    Il nest pas ponctuel, il prfre surprendre
    Les amoureux qui depuis trs longtemps lattendent
    La nature verte sendort et lentement elle meurt
    Elle recouvre le parterre de milliers de couleurs
    Enfin, lautomne est froid mais rchauffe nos curs.
    (pome publi par Emileey)

    http://motgocpho.com/forums/image.php?u=45&type=sigpic&dateline=1327498393

  6. #16
    Join Date
    Sep 2007
    Location
    france
    Posts
    19,561
    Thanks
    1,343
    Thanked 3,535 Times in 2,803 Posts

    Default Re: LES POMES D'AUTOMNE



    QUAND LE FROID DE NOVEMBRE





    Quand le froid de novembre commence s’installer
    Peu aprs la Toussaint et que souffle la bise,
    Quand la douceur d’octobre s’en est enfin alle,
    L’automne suit son cours et les jours s’amenuisent…

    Les matins sont frileux, enrobs de brouillard
    Et mme le soleil peine se lever…
    Quand il est enfin l, il nous parat blafard
    Dans un ciel tristounet au bleu bien dlav …

    Au dehors il fait froid et l’on courbe l’chine
    Sous les assauts d’un vent qui nous fait frissonner…
    La statue du jardin fait plutt grise mine
    Aucun doute avoir, l’hiver pointe son nez…

    Pourtant malgr le gel qui givre les trottoirs
    Les vitrines partout commencent s’gayer…
    On prpare Nol et avec lui l’espoir
    Que les yeux des enfants continuent de briller…

    Quand le froid de novembre commence s’installer
    Peu aprs la Toussaint; et que souffle la bise,
    Quand la douceur d’octobre s’en est enfin alle,
    L’automne suit son cours et les jours s’amenuisent…
    (pome publi par Isis)

    http://motgocpho.com/forums/image.php?u=45&type=sigpic&dateline=1327498393

  7. #17
    Join Date
    Sep 2007
    Location
    france
    Posts
    19,561
    Thanks
    1,343
    Thanked 3,535 Times in 2,803 Posts

    Default Re: LES POMES D'AUTOMNE




    LES MOTS






    Je ne savais pas qu’aligner une suite de mots,
    En moi pouvait donner un plaisir aussi beau.
    Je ne pouvais imaginer que des phrases en morceaux
    Qui dfilent devant les yeux soient pur cadeau.
    Coucher ses penses, ses impulsions, mme en lambeaux,
    Provoque une pliade de sensation au cerveau.


    Dcouvrir devant nos yeux le mot voyage,
    Nous transporte pour de lointains paysages.
    Notre imagination travaille, dvoile de beaux rivages.
    Arrter la lecture sur ces lettres qui forment amour,
    Les yeux ferms nous bercent dans une ambiance de velours,
    Notre cœur s’acclre, un flux de souvenirs en retour.


    Toutes ces lettres accoles dclenchent certaines motions.
    Notre corps les reoit, les transforme en ractions.
    Quel plaisir de succomber ces moments de passion !
    On se promne sur des lignes, l’esprit vagabonde,
    On s’arrte, on rflchit, on se dvergonde.
    Devant nous s’ouvrent des jardins chargs d’ondes.


    Lchez vos mots vous soulagerez vos maux.
    Remplissez des pages blanches pour chasser vos nuits blanches,
    Sortez ces paroles que vous n’osez prononcer,
    Pour votre plaisir ou pour vous soulager.
    Que ces mots soient d’amiti, d’amour ou de colre,
    Prouvent que vous existez, que vous tes un tre part entire.


    Ne dit on pas, les paroles s’en vont, mais les crits restent,
    crits la craie, mais effaces du revers de veste,
    Sur l’ardoise il restera toujours une trace de calcaire.
    Ecrivez-les avec votre cœur, votre tte, vos convictions pour rester clair,
    Est un des plus beaux moyens qui nous est donn pour communiquer.
    Fermez les yeux et laissez votre main agir, vous vous sentirez soulags.
    (pome publi par soperen)

    http://motgocpho.com/forums/image.php?u=45&type=sigpic&dateline=1327498393

  8. #18
    Join Date
    Sep 2007
    Location
    france
    Posts
    19,561
    Thanks
    1,343
    Thanked 3,535 Times in 2,803 Posts

    Default Re: LES POMES D'AUTOMNE



    L'AUTOMNE EST L






    L'automne est l,lchant bride son vent
    Qui fait glisser sur la terre assche
    L'ombre fltrie des voiliers en tourment,
    Chargs de pleurs,sur la mer brche
    D'un ciel qui fuit sous le regard teint
    D'un soleil froid ayant perdu son teint.
    L'or des forts n'est que rouille volante.
    Les arbres noirs s'enlacent les rameaux.
    A leurs pieds nus,dans une boue collante,
    Les champignons exhibent leurs chapeaux.

    L'automne est l,dans sa soutane grise
    Qui fait s'enfuir les papiers des chemins.
    Le soir,press,vient tendre sa prise
    Sur les taudis pullulant de gamins.
    Ds le coucher,les cafs sont dserts
    Chacun chez soi,tous les jeux sont ouverts!
    Tl parci:un film o l'on se pince,
    O l'on se tue pour un argent pourri;
    Par-l,on dort;ailleurs un vieux lit grince
    A la lueur d'un bon feu bien nourri.

    L'automne est l,un rimeur solitaire
    Entend glousser sa muse de plaisir.
    Un dizain nat sur la page qu'claire
    Un bout de fil s'apprtant prir.
    L'encre en coulant trace un r dont la rive
    Est le berceau de la rime pensive,
    Croisant sa sur,la prenant dans les bras,
    Ou la suivant,de trs prs,en silence,
    Les deux trottant,main dans main,pas pas
    Marche rythme,agrable cadence .

    L'automne est l,parsemant les marchs
    De ses fruits d'or au jus nomm Dlice.
    Presse qui veut!Ces flots tant recherchs
    Sont l,en tas,et prts tout supplice
    Pour plaire au bec d'un humain misreux
    Comme celui de ceux qu'on dit heureux.
    La fe s'endort,sur sa lvre un sourire.
    Son btonnet mort mche ses rubis
    Un rideau bleu marqu:Fin de dlire
    Ensevelit l'homme et ses vieux habits.
    (pome publi par Flormed)

    http://motgocpho.com/forums/image.php?u=45&type=sigpic&dateline=1327498393

  9. #19
    Join Date
    Sep 2007
    Location
    france
    Posts
    19,561
    Thanks
    1,343
    Thanked 3,535 Times in 2,803 Posts

    Default Re: LES POMES D'AUTOMNE




    BRUME AUTOMNALE







    Sous son halo joliment pos,
    J'ai rencontr un soleil d'octobre,
    timide et effarouch,
    Il a tourn vers moi son aurore
    Et souffl sur ma nuque offerte,
    Le voile de son doux baiser.
    (pome publi par mesange54)


    http://motgocpho.com/forums/image.php?u=45&type=sigpic&dateline=1327498393

  10. #20
    Join Date
    Sep 2007
    Location
    france
    Posts
    19,561
    Thanks
    1,343
    Thanked 3,535 Times in 2,803 Posts

    Default Re: LES POMES D'AUTOMNE




    SUR TROIS FEUILLES UN MESSAGE UN RVE







    Mes promenades en fort, sont pour moi salutaires.
    Ecouter le silence dans les feuilles lgres
    Seule ou accompagne, je respire la beaut.
    Dune douceur infinie de cette immensit.

    Marcher dans ces sous-bois qui craquent sous mes pas.
    Je tourne et je contourne, les alles avec joie.
    Le silence mapaise et je suis en moi.
    Juste les chants doiseaux, mais je ne les vois pas.

    Soudain !!Dirigeant mon regard vers le ciel.
    Trois feuilles couleurs de miel.
    Tombent sur mon visage.
    Surprise, de voir ! En chacune delles un message.

    La premire, me sourit et me fait un clin dil.
    La seconde, frle ma main et me lit le bonheur
    La troisime, me prsage, que lamour minonde.
    Une brise lgere, emporte les trois feuilles.
    Je sais qu cet instant rveur je ne suis plus seule au monde.
    (pome publi par Urgania)

    http://motgocpho.com/forums/image.php?u=45&type=sigpic&dateline=1327498393

Page 2 of 28 FirstFirst 123456789101112 ... LastLast

Tags for this Thread

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •